Un directeur informatique intérimaire encadre un chef des TI et il s’ensuit une transformation

Data analysis on glass

Le défi

Le chef des TI d’une société canadienne de commerce électronique de détail de moyenne envergure éprouvait des difficultés au travail. L’organisation avait connu une croissance importante et ses besoins avaient changé; il fallait maintenant passer d’un simple système de soutien TI à une solution logicielle à grande échelle. Le chef du service était plus habitué à manipuler des outils qu’à enseigner à l’équipe comment faire. Il avait manifestement du mal à passer outre les multiples urgences pour se concentrer sur l’essentiel.

Même si le chef des TI maîtrisait parfaitement les aspects techniques de son travail, son attitude montrait qu’il n’avait pas ce qu’il fallait pour agir comme leader stratégique. Faute de solution, la direction envisageait de le congédier pour engager quelqu’un d’autre.

La recommandation

Il est toujours ardu d’orchestrer une transition dans le secteur des TI. Ainsi, l’entreprise a fait appel à Odgers Interim pour l’embauche d’un cadre intérimaire spécialisé en gestion des TI capable de diriger l’équipe, le temps de dénicher le candidat idéal pour prendre la tête du service à temps plein. Après examen de la situation, l’équipe d’Odgers Interim lui a proposé une solution différente. Plutôt que de congédier sans délai le chef des TI, il s’agissait de lui adjoindre un directeur informatique pendant quelques semaines afin de mesurer son potentiel d’apprentissage et sa volonté d’acquérir les qualités de leadership nécessaires pour mieux assumer son rôle.

« On s’est tout de suite dit “voilà la solution!” L’équipe d’Odgers Interim s’est montrée à l’écoute de nos préoccupations et a fini par proposer une solution plus efficace. »

— Le vice-président des ressources humaines d’une société canadienne

La solution

Au bout de trois semaines de collaboration avec le chef des TI, le directeur intérimaire a conclu que le jeu en valait la chandelle. Tablant sur son expérience, il a élaboré des objectifs d’apprentissage ainsi que des recommandations. Le tout a été habilement présenté sous forme de programme de perfectionnement. Par ailleurs, le directeur intérimaire a su s’intégrer harmonieusement au sein du service, sans brusquer le chef des TI ni le reste de l’organisation.

Présent dans l’entreprise quelques jours par semaine à titre d’expert en TI, le directeur intérimaire a pu accompagner le chef du service et l’aider à développer ses compétences dans les domaines suivants :

  • Pratiques de leadership stratégique
  • Gestion d’équipe
  • Adoption de pratiques et de processus plus rigoureux

Les résultats

En quelques semaines, le vice-président des ressources humaines a remarqué que l’attitude du chef des TI s’était améliorée « de façon considérable », et que l’équipe semblait fonctionner rondement sur le plan opérationnel. Au cours de cette brève expérience de mentorat, le directeur intérimaire a contribué à réformer les compétences du chef de service. Autrefois affecté à la gestion de widgets, le chef des TI agit maintenant comme partenaire stratégique à part entière dans l’entreprise.

Dans l’ensemble, la démarche a permis de raffermir la culture organisationnelle de l’entreprise, rappelant l’importance d’écarter les obstacles et d’outiller les employés afin qu’ils puissent développer des aptitudes et progresser dans leur rôle.

Autres résultats clés :

  • Legs utile de pratiques, de processus, de documents et d’outils normalisés en matière de TI
  • Aucune perturbation organisationnelle attribuable au congédiement d’un employé, ainsi qu’au recrutement et à l’intégration d’un autre
  • Renforcement des valeurs de l’organisation et de l’importance accordée à l’enrichissement de ses employés membres et aux ressources dont ils bénéficient
Agence internet - Liquid Light
You are currently offline. Some pages or assets may fail to load.