Un directeur général intérimaire réussit à établir un nouveau réseau d’affaires pour Yamaha Moteur

Yamaha motocyclist

Le défi

À Yamaha Moteur, le financement sur stocks a toujours fait partie intégrante de l’offre et de la stratégie de distribution et, au fil des ans, la société a maintenu de bonnes relations avec diverses banques. Lorsqu’un partenaire clé du processus de financement s’est retiré du marché canadien, la direction de Yamaha Moteur a entrepris de créer sa propre division de services financiers afin de perpétuer le programme de prêts aux concessionnaires.

Après avoir fait appel à une firme de consultants en gestion pour définir stratégiquement son nouveau modèle d’exploitation, Yamaha Moteur s’est tournée vers Odgers Interim pour dénicher un dirigeant capable de mettre sur pied le nouveau service.

La recommandation

L’équipe de Yamaha Moteur n’avait pas encore déterminé si elle devait embaucher un employé à temps plein ou un directeur général intérimaire pour bâtir la division. Odgers Interim lui a tout de même soumis la candidature d’un cadre intérimaire chevronné ayant déjà travaillé pour Honda. Ce professionnel en gestion de projets était bien au fait des particularités culturelles du milieu des affaires japonais et il avait eu l’occasion de diriger des services financiers dans le secteur automobile.

« L’équipe d’Odgers Interim a vite saisi les nuances du défi à relever. Elle a pris les choses en main sans trop de va-et-vient. Quand elle nous a présenté un candidat, c’était la personne idéale. Nous n’aurions pas pu trouver mieux. »

— Farrah Andani, directrice générale, Services généraux

La solution

En quelques semaines, le directeur général intérimaire avait mis en branle le plan stratégique et les changements commençaient à poindre pour l’équipe de Yamaha Moteur. Posant un regard neuf sur l’entreprise, il a encouragé le personnel à sortir des sentiers battus et à confronter ses propres points de vue pour jeter un nouvel éclairage sur le projet.

Il a commencé par identifier des fournisseurs et établir des liens avec eux, puis il a élaboré des paramètres de notation internes pour orienter la gestion de ces fournisseurs. Il s’est notamment chargé des aspects suivants :

  • Évaluation du contexte concurrentiel
  • Structure organisationnelle pour aiguiller la nouvelle division
  • Pilotage de l’enseignement et de la formation destinés aux responsables de la gestion interne
  • Concrétisation de la vision stratégique.

Les résultats

Le gestionnaire de projets intérimaire a misé sur sa vision et son expérience afin d’orienter et de structurer les activités de Yamaha Moteur. Avec audace, il a usé de plusieurs tactiques pour obtenir les résultats escomptés. Il a aussi su transmettre aux employés un précieux bagage de connaissances, y compris un savoir-faire acquis dans d’autres entreprises du secteur. Par ailleurs, l’équipe de Yamaha Moteur ne s’est pas souciée de mesurer le rendement de cette collaboration en dollars, sachant que celle-ci produirait de la valeur pour des années à venir.

Entre autres résultats clés :

  • Intégration réussie d’un nouveau modèle d’affaires durable
  • Transmission de nombreuses connaissances à l’équipe par l’enseignement et la formation
  • Nouvelle structure basée sur des outils, de la documentation et des processus normalisés.
Agence internet - Liquid Light
You are currently offline. Some pages or assets may fail to load.